Un vaccin en plus : 5 maladies mortelles en moins pour votre Chien

6 Déc 2017 | #Chien, #ConseilsD'Experts

Comme chez les humains, la vaccination permet, avec une simple injection, d’éviter aux chiens d’être infectés par certains virus ou bactéries potentiellement mortels.

Chez le chien, le vaccin annuel classique protège contre :

  • la maladie de Carré qui provoque la défaillance de plusieurs organes d’un coup,
  • l’hépatite contagieuse de Rubarth qui détruit le foie,
  • la parvovirose qui entraîne une gastro entérite hémorragique et la chute des défenses immunitaires,
  • la leptospirose qui est transmise par les urines de rongeurs et qui bloque le foie et les reins avec un risque de contagiosité à l’homme,
  • la rage qui détruit le cerveau et est très dangereuse pour l’homme, elle n’existe plus en France mais peut être importée.

Il existe d’autres vaccins qui ne sont pas systématiques mais indispensables pour les chiens vivant dans certaines régions ou pratiquant certaines activités :

  • la leishmaniose dans le sud,
  • la piroplasmose, la maladie de Lyme pour les chiens de chasse ou se promenant dans les bois,
  • la toux de chenil lors de mise en pension ou en chenil.

Une visite annuelle suffit pour épargner ces risques à votre compagnon.
Pensez à ce « rendez-vous conseil » avec votre vétérinaire.

Docteur Sylvain MOGGIA
Ancien interne de l’Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort