Comment punir son chien ?

30 Mar 2019 | #Chien, #ConseilsD'Experts

Avant de parler de la punition elle-même, il est impératif de comprendre les circonstances dans lesquelles il faut punir un chien. Il est important d’adopter la meilleure attitude pour éviter que la punition ait des effets négatifs.

Sachez que votre chien vit dans l’instant présent. Ainsi, il ne comprendra pas pourquoi vous le réprimandez si vous le sanctionnez après coup. Pour lui, la règle d’or est celle du « pas vu, pas pris ». En effet, un chien ne se rend absolument pas compte de la bêtise qu’il a faite. Vous n’avez pas remis le couvercle de la poubelle en place et votre toutou s’est empressé de tout sortir ? Votre ami à quatre pattes monte sur le canapé lorsque vous êtes absent ? Évitez de le punir si l’incident date puisque pour lui ce sont des choses tout à fait normales !

L’idéal est de privilégier une punition cohérente et brève. Une sanction de plus de 15 minutes ne signifiera plus rien pour votre chien. Les sanctions physiques à proprement parler sol sont à éviter. Corrigez votre toutou en lui retirant, par exemple, un jouet ou une friandise qui pourrait se trouver à proximité. Cessez immédiatement la punition une fois qu’il arrête le comportement inapproprié. Au lieu du « non », préférez l’apprentissage d’ordres comme « pas toucher », « tu laisses » ou « au panier ».

Conseil : n’oubliez pas de récompenser votre chien lorsque celui-ci a eu un bon comportement  🙂